Après la cigarette, l’auto

voiture.jpg

Mon ami Joan m’en parlait la semaine dernière, et maintenant c’est Yves Boisvert qui l’exprime: On n’a plus besoin du point d’interrogation. La voiture est bel et bien la nouvelle cigarette.

Insensiblement, notre perception de l’automobile change. Comme nous avons changé au fil des ans notre perception de la cigarette. Cela a rendu parfaitement acceptables des restrictions sur l’usage du tabac que même les non-fumeurs, il y a 25 ans, auraient crues dignes d’un régime totalitaire.

La même chose arrive à l’automobile. La conscience de plus en plus aiguë des dimensions nocives de l’automobile se lit dans les lois, les décisions des tribunaux, le discours public.

Publicités

Envahissement

On le sait tous, il y a des endroits plus laids que d’autres à Montréal. Ici, rue Jean-Talon coin Alexandra, on croirait que les propriétaires ont jugé mieux cacher la laideur de leurs immeubles avec d’immenses panneaux publicitaires.

Suis-je le seul à penser qu’il est possible de faire mieux? À mon avis, la ville de Montréal devrait interdire ce type de panneaux en-dehors des autoroutes.